Les cachets à cire : petit guide d’utilisation


* Choisissez un papier à grains épais pour que la cire à cacheter puisse bien s'y accrocher: papier recyclé, qualité "vélin", papier cartonné, papier fait-main...

* Pour faire fondre la cire à cacheter, le plus simple est d'utiliser une grande allumette de cheminée, ou au minimum une allumette de 10cm de long (pas moins!). N'utilisez pas de bougie car ses coulures viendraient tâcher votre papier; le briquet est aussi déconseillé à cause du risque de brûlure.

* Avant de faire fondre la cire à cacheter, positionnez sur la table votre cachet dans le bon sens par rapport à son motif ou à sa lettre, de manière à le saisir et à l'appliquer sur la cire rapidement (le papier posé sur une surface bien plane).

* Allumez l'allumette et approchez le bâton de cire à cacheter tout contre la flamme. Dès que la cire à cacheter commence à couler, éloignez à peine le bâton de 5 mm environ, pour éviter que la cire ne noircisse. Faites couler la valeur d'une pièce d'un franc en cire. Avec le bout du bâton, formez un rond pour étaler la cire à cacheter fondue au diamètre de votre cachet.

* Appliquez sans attendre votre cachet en le centrant le plus possible. Maintenez pendant environ 10 secondes une pression verticale (ferme mais pas trop forte). Commencez à soulever doucement le cachet: s'il ne se décolle pas, maintenez encore la pression pendant quelques secondes de plus. Le cachet doit se détacher facilement, sans trace de cire sur sa gravure. Si c’est le cas, enlevez-la avec une pointe sèche.
Attention : plus le dessin du cachet est travaillé et fin, plus la cire a tendance à rester dans les interstices, et le résultat n’est pas satisfaisant ; pour éviter cela, une astuce consiste à compter jusqu’à 15 avant d’appliquer le cachet sur la cire à cacheter : la cire sera en effet moins liquide et aura moins tendance à rester accrochée au cachet.

Les astuces:

* Il est fortement conseillé pour l'envoi des enveloppes cachetées de les confier directement au guichetier de la Poste, pour un traitement manuel, afin d'éviter leur passage dans des machines de tri étroites.

* Vous voulez faire de nombreux cachets à la fois, par exemple pour annoncer de manière personnalisée un évènement. Le mieux est de casser des morceaux de cire dans une petite casserole réservée à cet usage, et de déposer la cire une fois fondue avec une petite cuillère. Si vous tenez particulièrement à ce que le cachet arrive en bon état, une astuce consiste à le faire sur une feuille de papier lisse (de type ramette), de le décoller d'un bloc en pliant la feuille par en-dessous; ensuite, vous le collez sur votre enveloppe avec une bonne colle liquide. Ceci est à faire systématiquement si vous avez choisi un faire-part (mariage, naissance...) sur papier lisse, mais que vous tenez à l'agrémenter d'un cachet. Une autre méthode, plus longue, consiste à coller un petit ruban croisé et à couler la cire à cacheter dessus pour faire le sceau : solidité garantie à l’envoi.

* Hormis les enveloppes et autres papiers, vous pouvez cacheter des jolis flacons (décor, collection, cadeaux personnalisés...), des bouteilles de vin à offrir ou pour votre cave (la cire à cacheter tient très bien sur le verre, enlevez la bague avant de tremper le goulot de la bouteille dans une petite casserole de cire fondue.). Votre imagination peut trouver d'autres supports à décorer comme des cartes de vœux.
Vous pouvez aussi utiliser les cachets pour certains métiers: à part l'usage connu qui en est fait pour les professions juridiques, les artistes et ébénistes peuvent authentifier leurs oeuvres, ou leurs certificats. Les professionnels des métiers de bouche peuvent sceller ainsi les paquets contenant leurs spécialités (chocolats, gâteaux...).