Le campêche est un arbre d’Amérique Centrale.

Le tanin du bois de campêche servait à teindre en noir (les soutanes des prêtres étaient teintes au campêche), à colorer les cuirs (encore aujourd’hui) et à fabriquer de l’encre noire (encre qui donne un noir de plus en plus profond avec le temps) « dite des notaires ».